Partenaires

CNRS
UPS



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires > Séminaires 2010 > Mélanges Bose-Fermi dans un potentiel 1D désordonné

Mardi 7 décembre — 14:00

Mélanges Bose-Fermi dans un potentiel 1D désordonné

Francois Crépin (LPS Orsay)

par Pierre Pujol - 7 décembre 2010

Les systèmes unidimensionnels permettent une étude approfondie des effets conjoints du désordre et des interactions sur la localisation d’un gaz de fermions ou de bosons. [1] Alors que des fermions sans interactions sont invariablement localisés par un potentiel aléatoire, une transition vers une phase superfluide se produit pour des interactions suffisamment attractives. De manière analogue, de fortes interactions répulsives provoquent la localisation d’un gaz de bosons. [1,2] Lors de ce séminaire je présenterai l’étude d’un mélange de bosons et de fermions sans spin en interaction dans un potentiel aléatoire. Les corrélations superfluides sont augmentées par les interactions inter-espèce, alors que le potentiel de désordre essaye d’accrocher chacune des composantes du gaz. En utilisant les méthodes du groupe de renormalisation, complétées par un calcul variationnel, nous avons mis en évidence l’existence de plusieurs phases, localisées ou superfluides, incluant une nouvelle phase isolante, analogue au verre de Bose, où les deux espèces sont localisées et en interaction. [3] Le calcul du facteur de structure dynamique, pour des paramètres expérimentaux typiques de certaines expériences d’atomes froids, a permis de mettre en évidence des signatures de chacune de ces phases, pouvant typiquement être observés par diffusion de Bragg.

[1] T. Giamarchi and H.J. Schulz, Phys. Rev. B 37, 325 (1988)

[2] M.P.A Fisher et al, Phys. Rev. B 40, 546 (1989)

[3] F. Crépin, G. Zaránd, P. Simon, Phys. Rev. Lett. 105, 115301 (2010)