Partenaires

CNRS
UPS



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Séminaires > Séminaires 2007 > Fusion et solidification de fluides confinés dans des nanopores

Mardi 20/02/2007 14:00

Fusion et solidification de fluides confinés dans des nanopores

Benoit Coasne (Institut Charles Gerhardt, CNRS & Universite Montpellier 2)

par Didier Poilblanc - 20 février 2007

Les propriétés thermodynamiques d’un fluide confiné dans un milieux nanoporeux sont très différentes de celles du systeme non confiné. En particulier, l’effet du confinement nanoscopique est de déplacer en pression ou en température les transitions de phases (condensation, solidification, ...). Dans le cas de la transition gaz/liquide, la pression de condensation, dite capillaire, est inférieure a la pression de vapeur saturante du gaz ; cet effet est d’autant plus fort que la taille du pore est petite. Dans le cas de la transition solide/liquide, la température de solidification du liquide confiné est supérieure ou inférieure à la température de transition du fluide non confiné selon que les parois du pore sont fortement ou faiblement attractives. Dans cet exposé, nous présenterons un modèle microscopique simple permettant de prédire la température de solidification d’un fluide confiné. Dans une deuxième partie, nous présenterons une étude sur l’adsorption et la structure de benzene confiné dans un nanopore.