Partenaires

CNRS
UPS



Rechercher

Sur ce site

Sur le Web du CNRS


Accueil du site > Annuaire > Théo Hennequin

Théo Hennequin

PhD student (2019-2022)

JPEG - 80.7 ko

Contact : theo(dot)hennequin(at)irsamc(dot)ups-tlse(dot)fr

Subject : Coupling between Ionic and Electronic Transport in Single-Walled Carbon Nanotubes

This Thesis takes place in the IONESCO project, funded by ANR. Link : https://ionesco.edu.umontpellier.fr/en/ionesco-project/. My role is to build theoretical models to understand the underlying mechanisms of conductivity in CNT

IONESCO aims to fabricate microsystems that can both measure and control, by means of electrical currents, the velocity and nature of the ions contained in the water and that pass through single wall carbon nanotubes (SWCNT) between two reservoirs a few micrometres apart. We believe that this objective is entirely achievable insofar as a number of remarkable phenomena have already been observed and can be attributed to the common properties of SWCNT : i) an exceptional geometric aspect ratio (the macroscopic equivalent would be a human hair several tens of metres long !), ii) a hydrophobic and almost faultless surface, and iii) electrical properties close to either metals or semiconductors.

PhD supervisor : Manoel Manghi

Collaborators :
- John Palmeri, Vincent Jourdain, Francois Henn, Adrien Noury from L2C Montpellier.
- Fabien Picaud, Guillaume Herlem from LNIT Besancon.

JPEG - 77.1 ko

Formation

- Université Paul Sabatier : Licence de Physique en Parcours spécial / Bachelor of Physics. Ce parcours est une licence renforcée avec une ouverture poussée sur la recherche / Bachelor with a strong highlight on research.
- Université Paul Sabatier : Master de Physique du Vivant / Master of Biophysics. Master de physique fondamental fortement orienté physique statistique avec des ouvertures sur des problématiques biologiques / Physic’s Master strongly turned toward Statistical Physics with openings on biological problematics.


Teachings/ Enseignements

Encadrement de Projets


- Morphogénèse d’Alan Turing, pour L1 Parcours Spéciaux : La morphogénèse illustre le concept de réaction-diffusion en physique. Il s’agit notamment d’expliquer l’apparition de motifs géométriques dans des phénomènes naturels En partant des équations de Gray-Scott, obtenues par la cinétique chimique, on peut observer la création de pattern semblables à des pelages d’animaux (zèbres, guépards). On peut aussi les retrouver dans des systèmes plus complexes (sable, nuages, proie-prédateur en diffusion...).

- Diffusion d’une protéine sur un polymère, pour L2 Parcours Spéciaux : Ce mécanisme entre en jeu pour un ribosome sur de l’ARN, ou une enzyme sur de l’ADN par exemple. On imagine généralement le déplacement de ces protéines comme des billes le long d’un fil. Mais des expériences montrent que le déplacement est en fait plus compliqué, la bille pouvant sauter d’une boucle à l’autre du polymère. L’objectif est de modéliser numériquement ces phénomènes pour voir si ajouter ce phénomène améliore la théorie par rapport aux résultats expérimentaux.

Travaux dirigés


- Thermodynamique L2 Correction du point crititque, gaz de wan der waals :

PDF - 262.9 ko

- Optique et radioactivité pour la biologie L1

Travaux Pratiques


- Electrocinétique L1

- Physique pour la Biologie L1


Interests


- Biophysics
- Theoretical physics
- Sociophysics
- Machin Learning